Tutoriel GIMP : Prise en main de Gimp

5 years, 6 months ago 0
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Gimp est un programme assez puissant mais comme pour tout il faut savoir s’en servir.

Dans ce tutoriel vous apprendrez à maitriser des fonctions indispensables pour l’édition d’image panoramique.

Créer des calques simples

Dans un logiciel évolué de manipulation d’image on ne traite pas du pixel mais des calques. Chaque calque étant indépendant cela permet d’opérer avec précision sur tout ou partie d’une image. L’usage des calques est donc incontournable.

La création se fait par le menu : |Calques>Nouveau Calque… ou  CTRL+Shift+N.

01_nouveau_calque_01

Gimp propose à ce stade un panneau permettant de choisir les caractéristiques du calque. La sélection par défaut créera un calque transparent de la même taille que l’image ce qui est l’usage le plus courant. Une pression sur la touche « entrée » valide la création.

01_nouveau_calque_02

Dans le panneau des calques on a maintenant 2 claques.

01_nouveau_calque_03

Créer des calques depuis une sélection

Pour une image panoramique on ne crée rien de toutes pièces. Souvent on doit utiliser l’existant que l’on édite dans un calque dédié. Il faut donc maitriser la sélection et pour cet exemple la création d’un nouveau calque depuis une sélection.

Voici une image simple. On remarque que la vue des calques montre le contenu de calque.

01_nouveau_calque_04

Il suffit de faire une sélection puis de la copier / coller sans plus de détails. La sélection en rectangle s’obtient via la « boite à outils » ou par le raccourci clavier « r ».

gimp_outil_selection_rectangle

Il suffit de faire la sélection dans l’image pour voir s’afficher le « fantôme » en pointillé.

01_nouveau_calque_05

Copier/coller! On obtient une « sélection flottante ». Ce n’est pas un calque. Pourquoi ne pas faire un calque directement ? C’est une sélection de pixel que l’on peut repositionner (par exemple) dans l’image avant d’en faire un claque aux dimensions de l’image. Cela sert peu dans l’édition d’image panoramique. Toutefois c’est une fonctionnalité incontournable pour nombre d’infographistes. Il suffit de faire un clic droit sur le calque (dans la palette « calques ») pour le transformer en calque flambant neuf.

01_nouveau_calque_06

Gimp crée un nouveau calque et on remarque que l’on peut cacher l’arrière-plan (en cliquant sur l’œil), pour ne laisser que le calque que l’on vient de créer.

01_nouveau_calque_07

Sélection de couleur

C’est l’une des choses que photographe comme infographiste ne peuvent laisser de côté concernant le thème de l’édition de l’image. C’est le plus pratique mais aussi le plus efficace. Il existe deux méthodes dans Gimp la « baguette magique » et la « sélection par couleur ». La sélection par couleur s’étend sur toute l’image tandis que la baguette magique va sélectionner une zone contiguë à partir de la position du clic effectué.

Si on cherche a séparer un élément de l’image assez finement on préfère la baguette magique.

gimp_outil_baguette_magique

Pour travailler sur des calques « intermédiaires » on préfère la sélection par couleur. Cet outil s’avère très utile dans l’édition d’images panoramiques.

gimp_outil_selection_couleur

Dans l’exemple suivant une sélection de la lune. L’outil est paramétrable pour qu’il tolère un seuil pour lequel il ne sélectionnera pas un pixel s’il est trop éloigné (en termes de couleur). En maintenant le clic et en faisant glisser la souris on peut changer le seuil de tolérance à la volée. C’est plus pratique que de modifier l’option dédiée de l’outil.

02_selection_couleur_01

Opérations courantes sur les calques

Il y a un certain nombre de fonctions qui sont accessibles en ce qui concerne les calques. Un clic droit sur l’un des calques ouvre le menu contextuel.

Menu_calque_01

Nouveau depuis le visible : Crée un nouveau calque aux dimensions de l’image en copiant ce qui est visible.

Fusionner vers le bas : Fusionne le calque en cours avec le premier calque visible en dessous. Il est souvent nécessaire de prendre deux calques sur lesquels on a appliqué des modifications différentes et de vouloir travailler sur le résultat. A ne pas confondre avec « nouveau depuis le visible ». Les calques peuvent avoir des dimensions différentes de l’image par exemple.

Taille de bord du calque : On peut avoir besoin d’une bordure de pixels supplémentaire pour appliquer un effet sur un calque. Cette fonctionnalité étend le calque aux dimensions voulues. Ce n’est pas un redimensionnement du type « échelle ».

Calque aux dimensions de l’image : Dans le cas où un calque est plus grand que le cadre de l’image, il est intéressant supprimer les pixels qui ne serviront pas. Un calque est aussi lourd que le nombre de pixel qu’il contient. Ajuster sa taille peut permettre de gagner en rapidité de traitement et en fluidité. Dans le cas où il est plus petit que la taille de l’image c’est utile pour uniformiser le document. Ou encore de se créer de l’espace supplémentaire de travail.

Ajouter un masque de calque : On peut avoir le besoin de contrôler plus finement la transparence d’un calque. Créer un masque de calque et travailler comme dans une image est plus aisé.

Échelle et taille du calque : Redimensionne le calque aux valeurs cible données par l’utilisateur. Ce n’est pas le plus utilisé dans l’amélioration de photos panoramique.

Fusionner les calques visibles : Aplatit tout ce qui est visible. Les calques cachés ne seront pas traités.

Aplatir l’image : Aplatit tout pour ne laisser qu’un seul calque.

 

Les contrôles sur les calques

Menu_calque_icone_oeil Cet icône se trouve sur le côté gauche d’un calque. Il permet de commander l’affichage (et donc la prise en compte) d’un calque. En maintenant la touche « shift » et en cliquant sur cette icône on cache tous les autres claques.

Menu_calque_icone_chaineCet icône se trouve sur le côté gauche d’un calque. Il permet de verrouiller pour d’empêcher les modifications. Maintenir la touche « Shift » donne le même effet que pour l’œil.

Pour aller plus loin:

La documentation officielle
Autre tutoriel
Retouche photo modèle
Effet facile à faire pour comprendre les effets de calque
Les excès de notre monde

Des outils supplémentaires:

myphotoshopbrushes.com

 

Facebooktwittergoogle_plusyoutube
Related Posts

Laisser un commentaire